Annonce ministérielle pour la formation professionnelle

Une aide financière de près de 6,6 millions de dollars sera allouée à la Commission scolaire des Chênes pour l’agrandissement du Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau à Saint-Germain-de-Grantham.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Laurent Lessard, au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien Proulx, en a fait l’annonce aujourd’hui lors de son passage au Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau.

Par ailleurs, le 13 juin 2017, le ministre Proulx a annoncé que, dans la foulée des travaux sur l’élaboration de la première Politique de la réussite éducative qui a été dévoilée ce printemps, tous les projets de construction ou d’agrandissement d’infrastructures scolaires, tant en formation générale qu’en formation professionnelle, se verraient désormais accorder une augmentation pouvant aller jusqu’à 15 % du coût des travaux et des frais afférents pour la mise en œuvre de solutions architecturales ou d’ingénierie permettant de soutenir la réussite éducative des élèves et le développement durable.

Il pourra s’agir notamment de projets d’aménagement de lieux d’apprentissage ouverts et modulables favorisant la créativité, la collaboration et l’interaction, de bâtiments favorisant l’apport de lumière, l’ensoleillement naturel et un environnement sain sur le plan de la qualité de l’air intérieur, de l’utilisation de systèmes minimisant l’émission de gaz à effet de serre, etc.

Il s’agit d’un geste concret pour soutenir la réussite éducative de tous les Québécois, de la petite enfance à l’âge adulte. Rappelons que cet investissement s’inscrit dans le Plan québécois des infrastructures 2017-2027.

Pour 2017-2018, 400 millions de dollars seront alloués aux commissions scolaires dans le cadre de la mesure Ajout d’espace. Cela leur permettra de réaliser des projets de construction, d’agrandissement et de réaménagement d’écoles, et de faire l’acquisition de bâtiments ou d’équipements.

Ces projets visent les établissements de formation générale et de formation professionnelle.  « Ce projet d’ajout d’espace permet de répondre adéquatement aux besoins de la région, qui est en pleine croissance. Par cet investissement, notre gouvernement démontre que l’éducation est au cœur de ses priorités et qu’il est à l’écoute de la population, du milieu scolaire et des besoins exprimés. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les enseignants, les élèves et leurs familles. Je suis convaincu que ces investissements favoriseront la réussite de nos jeunes. » Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec « Il importe de mettre en place les meilleures conditions d’apprentissage pour nos jeunes, pour stimuler leurs apprentissages et leur motivation.

Afin d’atteindre cet objectif, nous avons annoncé plus tôt cette année des investissements qui visent à rénover les écoles du Québec, de même qu’à se doter de cours d’école attrayantes et de gymnases adaptés et sécuritaires. Les montants annoncés aujourd'hui en ajout d’espace représentent un autre geste concret reflétant bien notre volonté d’offrir aux élèves un environnement favorisant leur réussite éducative. » Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

L’aide financière annoncée aujourd’hui s’inscrit dans la mesure Ajout d’espace du Plan québécois des infrastructures 2017-2027. Pour l’année 2017-2018, cet investissement de 400 millions de dollars s’ajoute à l’enveloppe de maintien d’actifs, qui s’élève à plus de 1,215 milliard de dollars, ce qui permettra notamment de poursuivre les efforts de rénovation et d’amélioration des établissements d’enseignement québécois.



On reconnait de gauche à droite: Messieurs Sébastien Schneeberger, député de Drummond Bois-Francs, Jean-François Houle, président de la Commission scolaire des Chênes, Laurent Lessard, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Mme France Lefebvre, directrice générale de la Commission scolaire des Chênes, ainsi que M.André Lamontagne, député de Johnson, territoire où se trouve le centre de l'agrandissement.


Publié le 2017-10-30


Autres nouvelles