« MURmures de femmes »

Un visuel ayant pour thème « MURmures de femmes » a été mis en évidence à la cafétéria de l’école Jean-Raimbault du 28 février au 2 mars, dans le cadre de la Journée internationale des femmes. 

Des informations sur l’histoire du féminisme et les différentes inégalités actuelles entre les sexes ont été illustrées par des citations, poèmes, bandes dessinées et photos.  Un mur confectionné avec des boîtes de mouchoirs a été créé afin d’imager que des femmes (hommes et enfants) ont ri et pleuré en lien avec les discriminations, violences et succès vécus au cours des dernières décennies.

Un match d’impro entre des élèves de l’école Jean-Raimbault, qui recevaient l’équipe de La Poudrière, a été disputé le 2 mars sur l’heure du midi.  La thématique portait sur le féminisme.  Des élèves du comité  ont  profité des temps d’échange des improvisateurs lors des caucus pour transmettre à l’auditoire de courtes informations en lien avec les thèmes interprétés. 

Les membres du comité sont très heureux de la grande collaboration de Claude Larivière, responsable de la vie étudiante, pour avoir permis cette activité autant ludique qu’éducative.

L’animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire, Jacinthe Lebel, tient à souligner que la mise sur pied du comité « Journée internationale des femmes » a été initiée par une élève de 2e secondaire, Marianne Cardinal. 

Celle-ci souhaitait qu’une réflexion soit proposée sur le féminisme.  Lors d’un appel de l’animatrice pour une rencontre d’échanges sur son projet, une douzaine d’élèves (garçons et filles) se sont présentés, parce qu’interpellés.  Des MURmures de femmes ont alors été entendus.





Publié le 2018-03-12


Autres nouvelles