Avec la campagne Bâtir son avenir


La Table régionale de l’éducation du Centre-du-Québec (TRECQ), en partenariat avec le Cégep de Drummondville, le Cégep de Victoriaville, la Commission scolaire des Bois-Francs (CSBF), la Commission scolaire des Chênes (CSDC) et la Commission scolaire de la Riveraine (CSDLR), poursuit ses efforts de valorisation de la formation professionnelle et de la formation technique (FP-FT) avec la troisième année de la campagne publicitaire Bâtir son avenir. Après avoir développé le site internet batirsonavenir.com et une vidéo promotionnelle, la TRECQ veut positionner, auprès des parents, les professions de la FP-FT comme le choix gagnant au Centre-du-Québec pour leurs jeunes en âge de faire un choix de carrière. 

En effet, les parents connaissent leurs enfants et peuvent les guider quand vient le temps de faire un choix scolaire et professionnel. « Avec cette campagne, nous voulons démontrer aux parents que la FP-FT est un bon choix puisqu’elle mène à l’épanouissement professionnel et donne accès à des emplois recherchés dans la région », explique Amélie Longpré-Boisvert, chargée de projet à la TRECQ.

Pour sa part, Mélissa Gosselin, conseillère en communication au Cégep de Victoriaville, souligne que « les 90 programmes offerts par les partenaires de la campagne répondent aux intérêts des jeunes et pas seulement à ceux du marché du travail. Ils conduisent à plus de 1 000 professions où les conditions sont avantageuses et les responsabilités sont importantes. »

Le site www.batirsonavenir.com s’adresse aux parents et fournit l’information complète à propos de l’ensemble des secteurs d’études et des programmes de formation offerts dans la région. On y expose également les multiples avantages des professions issues de ces formations. Les professions en demande dans le Centre-du-Québec sont en grande proportion du niveau de la formation professionnelle et technique et les salaires sont concurrentiels.

« Ces professions sont avantageuses, elles encouragent le jeune à obtenir un diplôme et favorisent l’accès rapide au marché du travail pour ceux qui le souhaitent. Parce que chaque parent souhaite le meilleur pour son enfant », conclut Sophie Tousignant, directrice des services éducatifs de la formation professionnelle pour la CSDC.

Depuis près de 20 ans, la Table régionale de l’éducation du Centre-du-Québec contribue au développement socioéconomique de la région. Composée de représentants du milieu de l’éducation (cégeps, commissions scolaires, établissements privés et université), la TRECQ collabore avec des partenaires et les mobilise en mettant en œuvre des projets répondant aux besoins de formation et de réussite éducative.

 


Publié le 2019-12-03


Autres nouvelles